Nouvelles recherches

Témoignages de la Guerre des Gaules dans le bassin clermontois, nouveaux apports 

 

Yann Deberge, François Baucheron, Ulysse Cabezuelo, Pierre Caillat, Esther Gatto, Christophe Landry, Daniel Leguet, Jean-François Pasty, Thomas Pertlweiser, Christine Vermeulen et Gérard Vernet

 

"La multiplication des interventions archéologiques dans ce secteur du bassin clermontois permet de préciser le tracé du dispositif militaire installé en 52 av. J.-C.

 

La mise au jour de nouveaux vestiges immobiliers (fossés, sépulture humaine et ensevelissements de chevaux, tronçons de voies) et mobiliers (militaria tardo-républicains) permet en effet de mieux cerner l’emprise du champ de bataille. Elle conduit à formuler des hypothèses nouvelles quant au déroulement du siège de l’oppidum."

Militaria romains découverts entre Gondole et Gergovie

Récapitulatif des militaria en rapport avec l'épisode du siège découverts entre Gondole et Gergovie

Consulter :

Nouvelles recherches sur les travaux césariens devant Gergovie (1995-1999)

Y. Deberge V. Guichard M. Feugère D. Leguet D. Tourlonias

Les recherches archéologiques à Gergovie sous le second empire

Vincent Guichard

 

Témoignages de la Guerre des Gaules dans le bassin clermontois, nouveaux apports 

Yann Deberge, François Baucheron, Ulysse Cabezuelo, Pierre Caillat, Esther Gatto, Christophe Landry, Daniel Leguet, Jean-François Pasty, Thomas Pertlweiser, Christine Vermeulen et Gérard Vernet

En 2002, au pied du grand camp, au lieu-dit l'Enfer, ont été découvertes cinq fosses contenant des chevaux. Ces cinquante trois bêtes avaient fait l'objet d'un enterrement soigné. Leur étude a montré qu' il s'agit d'animaux de petite taille (caractéristique des chevaux gaulois), tous des mâles (recherchés pour leur force et leur agressivité), dont les dents indiquaient une mort survenue au printemps. L'analyse au carbone 14 donne une fourchette large, de 160 avant J.C à 120 après J.C...

Un an avant, en 2001 et à moins de trois km du grand camp, la fouille d'une fosse devant l'oppidum de Gondole eut un grand retentissement. Elle contenait, bien alignés, huit chevaux et leurs cavaliers. Vingt autres fosses voisines furent décelées. Aux XIXe siècle, on avait déjà signalé le grand nombre d'ossements de chevaux et d'hommes dans ce secteur.

 Comment interpréter ces découvertes ? Si la prudence reste de mise, certains chercheurs n'hésitent pas à les mettre en relation avec la bataille de Gergovie. 

006691320.jpg
Gergovie. Les fortifications de l'oppidum de Gergovie.png
Gergovie
  • Facebook Social Icon
Gergovie- oppidum de Gergovie- plateau de Gergovie- Archéologie
Gergovie

GERGOVIE

un site, des hommes

Le livre

D. Leguet et D. Tourlonias

Réédition actualisée      12€