REMPART SUD

  Un sondage a été implanté en bordure sud du plateau, au-dessus de la route d'accés qui empreinte l'ancienne terrasse défensive de l'oppidum. 

 

Ce sondage avait pour but l'étude du rempart et la stratigraphie de ce secteur.

 

Les résultats du sondage ont comfirmé en partie l'étude faite sur le rempart sud-est.

SONDAGE

Sondage
Sondage rempart sud
Sondage
Sondage rempart sud
Sondage
Sondage rempart sud
En voir plus

Etude stratigraphique

 

 

De la couche la plus ancienne à la plus récente:

 

- Fine couche de terre avec inclusions de basalte, directement au contact du substrat géologique. Cette couche a livré un mobilier datable du Ier s. av. J.-C.


- Couche de terre et pierres basaltiques. La couche est interprétée comme un remblais.


- Blocage de pierres en basalte. Ce niveau a livré du mobilier datable du dernier quart du Ier s. av. J.C.


- Remblais de terre et de pierres basaltiques. Le mobilier donne un terminus post quem à la transition du Ier/II e s. ap. J.-C


- Parement interne d’un mur en pierres sèches (rempart ?).


- Eboulis du mur.


- Remblais de terre et des pierres s’appuyant contre le parement interne du mur


- Remblais de terre et de pierres.


- Terre végétale.


- Surface actuelle.

Plus d'infos ? Consulter Archéologie en Arvernie : ICI