A 6 km au sud de Clermont-Ferrand, sur la commune de La Roche-Blanche, le plateau de Gergovie domine la plaine de la Limagne. Cette forteresse naturelle est formée par une table basaltique, orientée est-ouest, reposant sur une épaisse base calcaire.

Sa surface n’est pas rigoureusement plane, elle présente en son milieu une dépression bien marquée, plus humide et abritée des vents dominants d’ouest, c’est un secteur boisé où foisonnent les saules et les frênes. Le point culminant du plateau (744 m) se situe à l’ouest. Les pentes, relativement abordables jusqu’à la coulée de basalte formant le rebord du quadrilatère, sont très raides du côté nord et restent difficiles à l’est et au sud où l’on trouve une série de terrasses. Sur le côté sud se situe, au pied du plateau, à peu près en son milieu, la colline calcaire de la Roche-Blanche avec ses habitations troglodytiques, et, au-delà, la rivière l’Auzon.

 

A l’est, on surplombe de près de 400 m la plaine de Sarliève qui connut des alternances d’assèchements (notamment à l’époque gauloise) et d’états lacustres avant son assèchement définitif au XVIIe siècle.

 

A l’ouest, se trouve le seul passage accessible au plateau, au petit col des Goules, là où la route actuelle suit le tracé des voies anciennes.

 

Gergovie constitue un magnifique belvédère. Pour profiter du panorama il suffit de suivre le chemin qui longe la crête : au nord-ouest la chaîne des Puys avec ses alignements de volcans dominés par le Puy de Dôme, à ses pieds Clermont-Ferrand avec sa cathédrale de lave noire, à l’est la grande plaine de la Limagne avec à l’horizon les monts du Forez, au sud la Limagne des buttes et la vallée de l’Allier , enfin au sud-ouest le massif du Sancy

Le monument surmonté d’un casque gaulois est une réalisation de « l’Académie des Sciences, Belles lettres et Arts de Clermont-Ferrand » érigé en 1900.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On trouve, à proximité, la Maison de Gergovie qui est un musée de site présentant la géologie et l’archéologie du plateau, ainsi bien entendu, que la célèbre bataille retracée par un diaporama.

Aujourd'hui propriété de l'Etat dans sa quasi totalité, le site ne connaît plus qu'une activité d'élevage avec un troupeau de moutons qui assure l'entretien du plateau.

006691320.jpg
Gergovie. Les fortifications de l'oppidum de Gergovie.png
Gergovie
  • Facebook Social Icon
Gergovie- oppidum de Gergovie- plateau de Gergovie- Archéologie
Gergovie

GERGOVIE

un site, des hommes

Le livre

D. Leguet et D. Tourlonias

Réédition actualisée      12€